L’affaire Sacco et Vanzetti / Dau et Catella § Droit UE

L'affaire Sacco et Vanzetti

Nicola Sacco (1891-1927) et Bartolomeo Vanzetti (1888-1927)

Après la première guerre mondiale, les nations doivent faire face à de graves difficultés économiques. Les travailleurs revendiquent un meilleur statut. Aux Etats-Unis, la montée du syndicalisme provoque des grèves, des affrontements et des attentats. L’opinion publique, sécuritaire, amalgame les étrangers (dans un pays d’immigrés!), les grévistes et les communistes. L’état a besoin d’un bouc émissaire…

En 1920, suite à deux braquages dans le Massachusset, Sacco et Vanzetti sont arrêtés. Ils sont connus de la police pour leurs opinions militantes anarchistes (l’anarchisme a pour but de développer une société sans domination et autogérée). Ils seront enfermés pendant sept ans (prison et hôpital psychiatrique). Malgré des témoignages à charges plus que douteux et d’autres, à décharge, ignorés parce que provenant de milieux supposés complices, malgré les pétitions et manifestations de nombreux pays, malgré l’aveu du véritable coupable, ils seront exécutés sur la chaise électrique le 23 août 1927.

Les comédiens Jacques Dau et Jean-Marc Catella, sur un texte d’Alain Guyard et une mise en scène de François Bourcier, redonnent vie à cette tragédie sociale.

15_sacco-et-vanzetti

Dans un décor sobre composé de plusieurs chaises, les comédiens nous font partager le calvaire subi par ces deux hommes durant les sept années qu’a duré leur captivité. La pièce est non seulement une analyse politique pertinente, mais aussi une tragédie humaine bouleversante. L’auteur imagine un dialogue entre eux par lequel ils se souviennent et  racontent l’affaire, ses témoignages truqués, les manoeuvres politiques, les pressions subies et leurs espérances. Les comédiens changent aussi de peaux pour devenir momentanément d’autres acteurs de ce drame (un juge, un témoin, un policier, un bourreau…). C’est poignant de sincérité, de beauté, non dénué d’humour, et d’une actualité qui donne le frisson… Une oeuvre magistrale et nécessaire!

Vanzetti  au juge Thayer : «Si cette chose n’était pas arrivée, j’aurais passé toute ma vie à parler au coin des rues à des hommes méprisants. J’aurais pu mourir inconnu, ignoré: un raté. Ceci est notre carrière et notre triomphe. Jamais, dans toute notre vie, nous n’aurions pu espérer faire autant pour la tolérance, pour la justice, pour la compréhension mutuelle des hommes…»

Un lien pour plus de détail :

http://www.performarts.net/performarts/index.php?option=com_content&view=article&id=390:calvaire&catid=5:spectacle&Itemid=22

sacco1010images

Du 8 au 31 juillet à Avignon.

Joan+Baez+935ad20e0e8e752e_landing

Joan Baez (1941) est une chanteuse américaine engagée dans les droits de l’homme.  Elle a lutté et lutte encore pour la paix et la liberté. Elle s’est inspirée des mots de Vanzetti pour écrire les paroles de la ballade de Sacco et Vanzetti. Parue en 1971, la musique est d’Ennio Morricone. En voici le refrain :

« Here’s to you, Nicola and Bart
Rest forever here in our hearts
The last and final moment is yours
That agony is your triumph »

logo_fr

L’Union Européenne propose d’élaborer des normes minimales communes pour les droits des suspects et des accusés :

  • le droit à l’interprétation et à la traduction;
  • le droit d’être informé de ses droits (déclaration des droits);
  • le droit à une assistance juridique, avant et pendant le procès;
  • le droit, pour une personne détenue, de communiquer avec les membres de sa famille, ses employeurs et les autorités consulaires;
  • le droit à la protection des suspects vulnérables;
  • Un livre vert sur la détention provisoire a également été adopté.
  • source : http://ec.europa.eu/justice/criminal/criminal-rights/index_fr.htm
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s