Le Corbusier (1887-1965) / Nek Chand (1924) § visionnaires

Charles-Edouard Jeanneret-Gris dit Le Corbusier (1887-1965)

Charles-Edouard Jeanneret-Gris , architecte, urbaniste, designer, artiste plasticien né en Suisse, naturalisé français en 1930.

Issu d’une famille travaillant dans l’horlogerie, il désire tout d’abord être graveur ou peintre, mais sa mauvaise vue l’empêche d’en faire carrière. II se dirige alors vers la décoration et l’architecture. Il effectue plusieurs voyages inspirants (Europe de l’est, Grèce, Turquie, Italie, Autriche…).  Il en rapporte de nombreux croquis et entame l’élaboration de sa philosophie d’architecte. Il ouvre un atelier à Paris (35 rue de Sèvres)  en 1919. Sa vie durant, il produira peintures dessins, collages…

prod_177_zoomles deux soeurs, 1887

…et publiera de nombreux textes et ouvrages sur sa conception de l’architecture ( pilotis, toit-terrasse, plan libre, fenêtre en longueur et façade libre). Il développe l’idée d’une » Unité d’Habitation de Grandeur Conforme » (La Cité Radieuse de Marseille, par exemple).

Le_Corbusier-Villa_Savoye

Villa Savoye, Poissy, 1929

Avec le peintre Amédée Ozenfant, il jette les bases du mouvement puriste, un courant artistique valorisant les formes simples et la machinerie.

20090219_181231_femme-coquillageFemme et coquillage IV, 1948

Il fonde différentes revues qui développent sa réflexion théorique sur l’urbanisme. Ecrivain prolifique et leader infatigable, il inspire la fondation des Congrès Internationaux d’Architecture Moderne, fondés en 1928, pour promouvoir une architecture et un urbanisme fonctionnel.

Le_Corbusier-Chapelle_Notre-Dame-du-Haut-Ronchamp

  Chapelle Notre-Dame-du-Haut – Ronchamp – 1950

En 1950, il est mandaté par le premier ministre indien, Jawaharlal Nehru, qui souhaite bâtir une nouvelle capitale pour l’état du Pendjab (suite à la partition de l’Inde et du Pakistan). Ce sera Chandigarh.

chandigarh-plan

Le plan en est simple: une soixantaine de rectangles de taille identique – 800 par 1200 mètres très exactement – reliés entre eux par de larges avenues.
Chacun de ces secteurs est conçu pour être autonome. Magasins, écoles, temples… tout est accessible à pied en moins de 10 minutes. Seule exception à une rationalité poussée à son extrême, Chandigarh ne compte pas de secteur 13, superstition du Corbusier.  Lire la suite… :

http://www.swissinfo.ch/fre/Chandigarh,_le_reve_du_Corbusier_devenu_ville_modele.html?cid=1044834

01_GandhiBhawan

8.Gandhi-Bhavan-Auditorium2Ghandi Bhawan Auditorium, Chandigarh

creator

Nek Chand, artiste indien autodidacte (1924), assimilé au mouvement de l’art brut.

Emmigré du Pakistan avec sa famille, il s’installe en Inde en 1950. Il est employé en tant qu’inspecteur des routes pour les travaux publics indiens. Dès 1958, à la suite d’un rêve, il se met, de nuit, à défricher secrètement un terrain aux abords de la ville . Il y accumule pierres, briques et tous matériaux de récupération et entame la construction du Rock Garden. Ce jardin merveilleux est peuplé de plusieurs centaines de sculptures alignées dans une suite de terrasses, d’arcades, de cascades et de chemins sinueux. Il y voit un glorieux royaume de dieux et déesses.

Rock_Garden,_Chandigarh-statues

En 1972, quand la municipalité stupéfaite découvre cet environnement visionnaire, il est d’abord question de le raser. Mais devant l’ampleur de l’oeuvre, l’architecte de la ville ( qui développe les plans du Corbusier) et les autorités décident de l’encourager à continuer, lui procurent des aides et subventionnent son projet.

86456260_p

-1195491368-10

dff33fd127ff949014f8e634b3b11380_th3

La définition du mot visionnaire est :

1.qui croit voir des choses surnaturelles

2.qui est capable de voir l’avenir

La première s’applique parfaitement à l’oeuvre de Nek Chand et la seconde me semble illustrer les travaux architecturaux du Corbusier. Les créateurs, par leurs oeuvres, nous laissent entrevoir un monde différent, le monde de leurs fantasmes, un monde qui peut nous sembler délirant et qui pourtant enrichit l’espace de nos rêves comme celui de notre quotidien.

Quelles pourraient être les visions du futur que nous offrent notre mode de vie actuel?

index

http://www.arbredespossibles.com/TimeLine.html

vzl4n113

Advertisements

5 réponses à “Le Corbusier (1887-1965) / Nek Chand (1924) § visionnaires

  1. L’oeuvre de Le Corbusier est en effet fascinante. Il mettait du sens dans chaque chose et ça c’est fort ! Un très bon reportage sur lui a dernièrement été diffusé sur la Cinq, je crois. Ou Arté.

  2. Pingback: Kader Attia (1970) § réparation | CultURIEUSE·

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s