Piet Mondrian (1872-1944) § Yves Saint-Laurent (1936-2008) § style

Piet Mondrian (1872-1944)

Autoportrait 1900

Pieter Cornelis Mondriaan, Piet Mondrian dès 1912 après son installation à Paris, est né aux Pays-Bas. Il fut l’un des premiers peintres à utiliser l’abstraction. Il est aussi un des théoriciens de cette abstraction.

Piet-Mondrian-Moulin-au-Soleil--1908-166224Moulin au soleil, 1908

A partir de 1904, il s’intéresse à la société théosophique (ordre cosmique au-delà du visible). Ses croyances vont influencer sa peinture qui, petit à petit, devient de plus en plus linéaire. L’angle droit représente pour lui la dualité et les oppositions universelles. Il contribue au mouvement artistique hollandais De Stilj fondé en 1917.

Mondrian_Arbre_gris_originale_-copie-1L’arbre gris 1911

Entre 1912 et 1920, il passe du cubisme au néo-plasticisme (un monde exact qui lie l’ordre pictural à une utopie sociale, spirituelle et poétique) et abandonne la réalité naturelle pour la réalité abstraite.

Piet_Mondrian_1913_Composition_VIIComposition VII, 1913

Ses textes évoquent une société future équilibrée et une architecture qui fusionne maison, rue et ville. Dans les années trente, il participe aux manifestations de l’avant-garde européenne et poursuit ses recherches sur le néoplasticisme.

« Tout se compose par relation et réciprocité. La couleur n’existe que par l’autre couleur, la dimension par l’autre dimension, il n’y a de position que par opposition à une autre position. » L’horizontale évoque la terre, la mer, le principe féminin ; la verticale rappelle l’arbre, le principe masculin. Il part du rouge, bleu, jaune, couleurs qui résonnent par leur intensité, cernées par le noir et le blanc (non couleurs).

mondrian_comp_rgb-252x300Composition II in Red, Blue, and Yellow, Piet Mondrian, 1930

A Paris en 1930, il côtoie les artistes renommés ( les Delaunay, Le Corbusier, etc.). Calder vient spécialement pour le rencontrer. En 1940, il s’exile à Londres, puis à New York. Piet Mondrian est un passionné de jazz. Le boogie-woogie découvert à cette époque inspire sa peinture, de même que les couleurs de New-York, son urbanisme rectiligne, ses lumières. Tout cela conforte ses recherches.

Les Andrew Sisters des années 40, Boogie Woogie Bugle Boy :

New-York-City-et-victory-boogie-woogieNew York City (1942) et Victory Boogie-Woogie (inachevé, 1944)

Yves Saint-Laurent s’est inspiré de l’oeuvre de Mondrian:

imagesCollection Haute-Couture automne hiver 1965

Ce premier hommage à un artiste sera suivi par d’autres (Picasso, Van Gogh, Pop Art, Matisse…).

C’est à l’âge de 22 ans (!) qu’Yves Saint-Laurent prend la direction artistique de la maison Christian Dior, après la mort de ce dernier en 1957. Sa première collection est une réussite. Il est pourtant congédié en 1960 et fonde sa propre maison avec Pierre Bergé rencontré en 1958.

yves-saint-laurent-and-the-house-models-of-maison-dior-christian-dior-spring-1958-couture

1958, collection Trapèze

photo-1212402554073-1-0

Mounia, égérie YSL, années 80.

Dès 1962, il est un des premiers à faire défiler des mannequins noires.

rebecca-ayoko-etoiles-deviennent-noires-L-UkfatY

AVT_Yves-Saint-Laurent_2459-300x298Photo Jeanloup Sieff, 1971

Il va, dès lors, réinventer la garde-robe de la femme. Le goût des années soixante pour l’androgynie inspire ses créations:

yves-saint-laurent1966, le smoking

1968_yves-saint-laurent-rive-gauche

 1967, Ouverture de sa boutique de prêt-à porter (Saint-Laurent Rive Gauche). Il est le premier couturier à ouvrir sa boutique de prêt-à-porter.

La-saharienne-d-Yves-Saint-Laurent1968, la saharienne

a-1969-sylvie-vartan-31968, la combinaison (Sylvie Vartan à l’Olympia)

En 1983, TIME magazine lui rend hommage en l’appelant the king of fashion et cette année-là, une rétrospective est organisée au Metropolitan Museum de NYC, à l’initiative de Diana Vreeland. C’est la première fois qu’un créateur de mode vivant expose dans ce musée.

saint-laurent-deneuve-82Avec une de ses muses, Catherine Deneuve.

 « J’ai toujours placé au-dessus de tout le respect de ce métier, qui n’est pas tout à fait un art mais qui a besoin d’un artiste pour exister. » YSL

Planche D785-PE.qxd:Mise en page 1

 Une notice biographique sur le site de la fondation Pierre Bergé-Yves Saint-Laurent : http://www.fondation-pb-ysl.net/fr/Histoire-213.html

En outre, il est l’auteur d’une bande dessinée très spéciale, plutôt sulfureuse : « La vilaine Lulu »

vilaine-lulu21

De Stilj (le style, 12917-1931), revue, puis mouvement artistique dont Mondrian fut le principal théoricien, a profondément influencé l’architecture du XXe siècle.

Het_Rietveld_Schroderhuis_foto_Ernst_Moritz.jpg.630x378_q85_crop-1_upscale-1Rietveld Schröder House, 1924, photo: Ernst Moritz

Le style, qu’a instauré Yves Saint-Laurent, a certainement renouvelé l’habillement des femmes du XXe siècle.

Mais avoir du style, qu’est-ce que c’est?

Capter les regards et capturer le désir. Des hommes comme des femmes. Plus que jamais, le style est convoité, copié, disséqué. Quel est son composant secret ? Comment stabiliser sa formule ? Comme celle du chic, l’alchimie du style est composée d’éléments stables, mais aux proportions difficiles à définir. Une allure, une personnalité, un registre de couleurs et de formes définies, une insolence parfois… Un rien le fait et le défait. À la fois immuable et en mouvement, il signe une identité visuelle et leste celle ou celui qui en jouit d’une aura particulière. Ce bénéfice, majeur, explique sans doute la recherche effrénée dont il fait aujourd’hui l’objet.

La suite sur : http://www.psychologies.com/Beaute/Style/Articles-et-Dossiers/Style-en-avoir-ou-pas

Ines+de+la+FressangeDans son livre La Parisienne, (Flammarion 2010), Inès de la Fressange, emblème du chic pas coincé, donne de précieux conseils pour se faire son style : « Fuir les panoplies, ignorer les idoles, se méfier du bon goût et, surtout, s’amuser avec la mode. »

 « La mode se démode, le style, jamais. » Coco Chanel

DeStilAR-PL01_01Bpi-1Zig-Zag, 1933, Gerrit Rietveldt

Advertisements

5 réponses à “Piet Mondrian (1872-1944) § Yves Saint-Laurent (1936-2008) § style

  1. Très bien, ce post ! Mon coeur penche vers Mondrian, mais le lien est très pertinent. Je crois que Saint Laurent était un véritable artiste, avec les angoisses qui – dit-on – vont avec ! C’est ce qui en fait un personnage si captivant…mais ce n’est que mon humble avis !

    • Oui, j’ai lu qu’il était de nature très angoissée. Je suis admirative de son parcours créatif, que j’ai découvert avec ce post plutôt …opportuniste 😉

      • Bah ! On se saisit au vol de ce qui passe, c’est fait pour ! Moi, ça me plait, c’est un autre mode de réflexion sur ce personnage d’actualité, c’est bien !

  2. J’ai eu l’occasion de visiter en février 2011 l exposition Mondrian/De Stijl au Centre Georges Pompidou. J’y suis allée 3 fois. Toute cette oeuvre qui n’est composée que des trois couleurs primaires (Jaune, rouge et bleu), est assez captivante. C’est un peu comme des mathématiques. Ce mouvement a notablement influencé son époque dans l’urbanisme et surtout l’architecture. L’art nouveau et l’oeuvre de Le Corbusier en sont des émanations.

  3. Pingback: 关于Yves Saint Laurent的纪念,以及他不朽的风格-魔力·

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s