A propos des livres…

DSCN1600

BOOKSHELF TAG reçu de  La livrophage

“Si vous acceptez de participer, répondez aux questions suivantes à propos des livres qui figurent dans votre bibliothèque et faites suivre la chaîne à cinq autres blogueurs ou blogueuses. Faites savoir à celui ou celle qui vous a invité quand vous publierez votre billet pour qu’il ou elle puisse lire vos réponses.”

 Y a-t-il un livre que vous aimeriez lire mais n’avez pas lu sachant qu’il vous ferait pleurer?

Jamais bien sûr! un livre, c’est un amas d’émotions. Qu’elles soient agréables ou pas, entrer dans l’univers d’un écrivain, c’est comme entrer dans son âme et l’âme humaine est faite de ressentis. Et puis comment savoir à l’avance ce que l’on va partager avec l’auteur? La plus triste histoire du monde, si elle est mal écrite, ne me fera pas verser une larme. En revanche, une phrase ciselée avec art et passion peut me déchirer, me serrer la gorge, m’illuminer.

Choisissez un livre qui vous a aidé à découvrir un nouveau genre littéraire.

Les premiers livres de Philippe Djian m’ont fait découvrir la littérature américaine. Il y a bien trente ans de ça. Il citait régulièrement des noms d’écrivains. Grâce à lui, j’ai découvert Richard Brautigan, Jack Kerouac, Raymond Carver et bien d’autres. Depuis, je suis devenue légèrement monomaniaque et je ne lis quasiment plus que des auteurs américains.
Un livre que vous voudriez relire.

Plein! Hélas, moi aussi je reste à l’affût des nouvelles parutions de mes auteurs favoris et des nouveaux arrivants. Le choix est si vaste. Pourtant, il m’arrive de relire des passages de mes livres préférés. Ma bibliothèque est proche de mon lit et je la contemple avec délectation. Celui que je reprends le plus souvent est « La Route » de Cormac MacCarthy, un auteur que je vénère.

Y a-t-il une série de livres que vous préfèreriez ne pas avoir lue?

Non, comment pourrait-on lire toute une série de livres regrettable? Mais je n’ai pas pu terminer « American Psycho » de Bret Easton Ellis. Un écrivain innovant et doué, mais ce livre-là est d’une violence inouïe et je ne voulais même plus le voir sur mes étagères. J’ai tous les suivants.

 Si votre maison prenait feu et que votre famille et vos animaux familiers soient sains et saufs, quel livre retourneriez vous chercher?

Quel crève-coeur…Les livres prennent beaucoup de place chez moi. J’essaie d’acheter les collections de poche et donc je pourrais toujours les retrouver. Ce sont plutôt les monographies d’artistes que j’irais rechercher, comme celle de Bram Van Velde ou ma collection sur les femmes dans l’art.

Y a-t-il un livre sur vos étagères qui vous rappelle de très bons souvenirs?

La collection reliée des « Rougon-Macquart » de Zola. Elle appartenait à mes parents qui avaient acheté des « livres au mètre » pour décorer leur vitrine de dressoir. J’ai été la seule à les lire ou plutôt à les dévorer à l’adolescence entre des découvertes plus … socialement festives. Mon père adorait les San Antonio qu’il me défendait de lire. Ce que je m’étais empressée de faire en cachette, évidemment. Ils n’ont jamais pris place sur mes étagères bien que Frédérique Dard soit un auteur de grande qualité.

Le livre qui vous a le plus inspiré.

Inspiré est un grand mot. Mais « Dalva » de Jim Harrison reste le souvenir marquant  d’une vie de femme bouleversante. Peut-être est-ce là, au delà de mon féminisme récurrent, le début de mon intérêt pour les parcours de femmes remarquables.

Avez-vous des livres dédicacés par l’auteur?

Pas tellement. Colum McCann, dont j’aime énormément « Les saisons de la nuit » et « Et que le vaste monde poursuive sa course folle », David Vann. Ma fierté est la dédicace de « Ultime Adresse » de Claudio Ceni. La manuscrite, mais aussi l’imprimée : en regard du premier chapitre! Et puis Jean Fabien, un écrivain blogueur trop drôle et percutant!

 Quel est le livre que vous possédez depuis le plus longtemps?

Les Zola. Prévert, Vian. J’en ai beaucoup donnés. L’Odyssée D’Homère, qui tombe en ruine. Les albums de Tintin de mon enfance. Et depuis 36 ans, « Pour une naissance sans violence » de Leboyer!

Y a-t-il un livre écrit par un auteur que vous n’auriez jamais imaginé lire ou aimer?

« La carte et le territoire » d’Houellebecq. J’avais trouvé les deux premiers sans grand intérêt, malgré un talent d’écriture. J’ai acheté celui-là, non pour son prix littéraire, mais parce que son thème principal en est l’art et je l’ai trouvé fantastique autant par la forme que par le fond.

DSCN2994

Masculin

DSCN2995

Féminin

Et puisqu’il le  faut, voici cinq blogs appréciant les vocables qui, peut-être, seront tentés par l’expérience:

Jean-Fabien, auteur sans succès,

Je beurre ma tartine.

la petite quincaille de la culture 

des vertes et des murmures 

Pur Rien

 DSCN3067

Publicités

9 réponses à “A propos des livres…

  1. Bonsoir Culturieuse !! J’arrive de chez Simone, notre Livrophage … Quel plaisir de suivre le cheminement de nos réponses respectives ! Nous avons des références communes (comment n’ai-je pas pensé sauvé mes Rougon-Macquart de l’incendie !!!!! ce sont mes seuls « beaux » livres !) mais il me prend un énorme vertige quand je lis tant de noms que je ne connais pas ….
    Moi je dis : faudrait exiger plusieurs vies, et pis c’est tout. Non mais …..

    • Oui Marie, vertige est bien le mot! Environ 300 auteurs dans ma région ce w-e, pfff… c’est aussi pour maintenir une certaine contrainte que je me réserve plutôt aux écrivains américains, restreindre le choix est un confort!

  2. Si contente de lire votre blog et de trouver tant de livres que j’aime aussi! Quand mon amie Stella m’a invitée pour ce bookshelf tag j’avais des impressions mitigées. Je ne participe pas trop aux tags sur les blogs. Mais les livres j’adore tellement que j’ai craqué. Je ne le regrette pas. J’ai bien fait de tagger La Livrophage!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s