Bernard Pras (1952) § sixième continent

entre-bernard-pras-et-les-objets-une-belle-histoire_184156_800x600« Mon travail est un peu l’équivalent du land art, c’est de l’urban art » Bernard Pras.

http://www.bernardpras.fr/

Artiste plasticien français travaillant près de Paris. Fils d’un coureur cycliste, élevé par une grand-mère épicière qui l’intéresse à l’art, Bernard Pras commence par étudier brièvement la mécanique, puis s’inscrit aux Beaux-Arts de Poitiers et de Toulouse. Diplômé de cette Ecole Supérieure en 1974, il enseigne dans différents collèges, démissionne de l’éducation nationale et s’engage vers la gravure. Après vingt ans de recherches sur l’aquagravure, il oriente son travail sur des installations et assemblages d’objets qui, vu sous un angle précis, représentent portraits ou scènes de l’histoire de l’art.

Bernard-Pras-4-lecatalog.com_

D’après « Le cri » d’Edgar Munch

A partir d’un croquis préparatoire, il collecte des objets hétéroclites, choisis selon leur couleur, leur forme, mais aussi en rapport avec le sujet traité. Il assemble et compose alors son sujet en surveillant continuellement sa progression par le viseur de son appareil photographique. L’image terminée, ce qu’il appelle inventaire, est immortalisée par une prise de vue. Entre anamorphose et trompe-l’oeil.

08

Installation de Bernard Pras à l’Institut français de Ouagadougou, 2013. Portrait de Sotigui Kouyaté (1936 – 2010), comédien burkinabé.

Un projet qui me semble particulièrement intéressant : réaliser une oeuvre dans un pays en voie de développement, engager des assistants sur place, utiliser des matériaux indigènes, glorifier un artiste local. Une démarche exceptionnelle.

La-vague-1030x773

D’après « La grande vague » d’Hokusaï

1024px-The_Great_Wave_off_Kanagawa

Hokusaï, « La grande vague de Kanagawa », 1831

 

Portrait du facteur Cheval.

Bernard-Pras-8-lecatalog.com_

Bernard Pras, portrait inventaire de Jean-Michel Basquiat

Un ouvrage de Christian-Louis Eclimont a été publié en 2007 (Ed. Art Inprogress).

Eclimont-Christian-Louis-Bernard-Pras-Inventaires-Livre-893730036_MLPlus d’oeuvres de B.Pras

Bernard Pras utilise l’accumulation d’objets, une pratique artistique qui emprunte à celle de notre temps. En effet, notre consommation d’objets en matière plastique crée de graves problèmes écologiques, en particulier dans les océans.

En 1997, le capitaine Charles Moore a découvert ces gigantesques plaques où se concentrent les déchets plastiques flottants.


Les débris flottants, jusqu’alors détruits par les micro-organismes, ne le sont plus depuis l’arrivée du plastique qui constitue le 90% de cette masse. Ce sont de minuscules particules, que l’on découvre en filtrant l’eau, et qui s’apparentent à du plancton, maillon primordial de la chaîne alimentaire. Des millions d’oiseaux et des milliers de mammifères marins meurent après l’ingestion de plastique, sans parler des poissons, dont il est dit que 3 sur 10 ont ingéré du plastique, le confondant avec du plancton. Vous mangez du poisson? L’article au complet sur notre-planete.info.

oiseau__mort

Publicités

3 réponses à “Bernard Pras (1952) § sixième continent

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s