Pamela Rosenkranz (1979) § Eau / Peau

fp_1484_pamela_rosenkranzArtiste plasticienne suisse, Pamela Rosenkranz vit actuellement à New York ou à Zurich. Elle est diplômée de l’Académie des Beaux-Arts de Berne et du département de littérature comparée de l’Université de Zurich. Elle complète sa formation à Amsterdam en 2013. Elle est, depuis, exposée des deux côtés de l’Atlantique. Après sa participation à la 5e Biennale de Berlin, elle est sélectionnée pour le pavillon suisse de la 56e Biennale de Venise.

d89a1265a177cac57b3dde6431545198e3c08ac1

Pamela Rosenkranz, Stay True, from the series ‘Firm Being’, 2009

Ses sculptures, peintures, oeuvres sur papier, installations et vidéos explorent  la perception humaine. Dans son travail, elle mêle l’organique au synthétique, la nature et la culture, le corps et l’esprit. L’incarnat, la couleur chair de l’Europe du nord, celle des tableaux de la Renaissance, est la teinte qu’elle utilise, tout comme l’industrie pharmaceutique et la publicité. Une teinte qui attire et séduit. Une teinte qui évoque une solution génétique du corps humain présentée comme une boisson, l’eau, dont les slogans publicitaires parlent de santé, de beauté et de pureté: « until you unscrew the cap, FIJI Water never meets the compromised air of the 21st century nor is it touched by another human being. » (slogan publicitaire de la marque)

pamela_rosenkranz_my_sexuality

Pamela Rosenkranz, vue de l’exposition / Installation view « My sexuality », 2014 Karma International. Courtesy Karma International & Pamela Rosenkranz. Photo : Gunnar Meier.

Dans l’installation « Our Product » exposée à Venise, le pavillon entier est investi. Tout d’abord par la couleur verte produite par d’éblouissants projecteurs placés à l’extérieur, au-dessus de quelques feuilles et branchages éparpillés sur le sol, colorant une sorte d’antichambre.

PR_Our_Product_05

PAMELA ROSENKRANZ, « Our Product » installation view at the Pavilion of Switzerland, Venice photo by MARC ASEKHAME

PR_Our_Product_10

photo by MARC ASEKHAME

Puis, sur la droite, un couloir mène à une immense piscine emplie d’une substance crémeuse/liquide couleur chair. La perception du visiteur est alors immergée dans la lumière, l’odeur, les sons, la couleur. Le parfum de bébé, le liquide ondulant doucement, la lumière reflétée dans ce réservoir, les sons aquatiques créent une atmosphère aussi répulsive qu’attirante, aussi curieusement familière que totalement étrange.

L’artiste travaille son univers aquatique à l’aide de matériaux biologiques et pharmaceutiques tels que le biotin, néotènes, le silicone, le viagra, mais aussi les bactéries.

PR_Our_Product_14

PAMELA ROSENKRANZ, Our Product installation view at the Pavilion of Switzerland, Venice photo by MARC ASEKHAME

Le glossaire des ingrédients secrets de l’oeuvre de Pamela Rosenkranz, composé de mots inventés par l’artiste, évoque la poésie et la science. Il est à consulter ici : http://ourproduct.net/. Ce vocabulaire, aussi incompréhensible que les notices de produits de beauté ou de médicaments, semble le trait d’union entre l’art et la chimie. Il invite à la réflexion sur la manipulation, celle de l’Homme, de la nature et de la science.

« I am interested in what it means to be human. How do we see? How does our biology, our history, our bodies affect our perception, our understanding of ourselves and the world? » PR

03b_PRosenkranz_MostImportantBody_1_UniquelyBalanced_79x56in_PR1009_11

Pamela Rosenkranz, « The most Important Body of Water is Yours » (Uniquely Balanced, unlike Anyone else) [quadryptic], 2011 Pigments, acrylic paint on stretched spandex, mounted on boards with archival foam (199.4 x 141 cm)

 « Toutes les couleurs amènent des associations d’idées concrètes matérielles ou tangibles d’une manière psychologique(…)« a dit Yves Klein dont les anthropométries ont inspiré Pamela Rosenkranz.  Son art rigoureusement conceptuel emporte tout naturellement vers cette idée de peau et d’eau. Ne sommes-nous pas essentiellement constitués d’eau? 65 % de notre masse totale! 45 litres d’eau pour un poids de 70 kg!

Pamela-Rosencranz-Venice-Biennale

Pamela Rosenkranz, Our Product, Installation View, Photo by Marc Asekhame

Le corps humain ne stocke pas l’eau. L’organisme l’élimine par l’urine, l’expiration et la sudation. Il faut donc compenser cette déshydratation en buvant régulièrement et prévenir la sensation de soif. 1,5 à 2l de liquide par jour. Inutile d’en boire plus et de devenir potomaniaque…

La peau héberge en moyenne mille milliards de bactéries de plus de deux cents espèces différentes! Certaines de ces bactéries jouent un rôle de nettoyeuses. La peau contribue au maintien de la température corporelle. Elle est  la barrière protectrice des organes internes. Elle joue un rôle important dans la perception : le sens du toucher, grâce aux terminaisons nerveuses de la peau, nous permet la sensibilité à la pression, la température et la douleur. La peau permet de maintenir le milieu corporel intérieur isolé et limite les pertes d’eau, tout en contenant les fluides corporels bien qu’étant semi-perméable face aux liquides extérieurs.

peauEn consultation, le projet de la photographe brésilienne Angelica Dass Humanae : composer les fonds des portraits avec un échantillon des pixels de la couleur de la peau du sujet.

Pantone-couleurs-peaux-humaines

http://humanae.tumblr.com/ : projet en cours d’Angelica Dass, Brésil.

Publicités

5 réponses à “Pamela Rosenkranz (1979) § Eau / Peau

    • Mais merci à vous! Le travail d’Orlan est très intéressant, je vais m’y pencher un de ces jours. Je ne connaissais pas Suzanne Lee. Le monde de l’art est infini : quelle chance!

  1. Pingback: Biennale de Venise 2015 / Giardini et Arsenale | CultURIEUSE·

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s