2015, stupeur et tremblements

Le billet d’humeur du blog de Louise « Je Beurre Ma Tartine » qui exprime si bien mon sentiment…

Je beurre ma tartine.

tumblr_nx1so6wODC1sftwqmo1_1280 Louisiana museum, octobre 2015 © PORTÓN ESTUDIO

On ne va pas se mentir, 2015 n’aura pas été marquée par son insouciance et son climat allègre en général. Cette année, notre liberté d’expression a été touchée. Notre jeunesse. Notre diversité humaine et naturelle, sur le plan universel. Notre patrimoine même.

Cette année, nous avons appris la fragilité des fondations qui nous portent et les torts que nous tentons d’occulter. Nous avons appris que les défis s’écrivent au futur proche et que la misère n’est pas le monopole de l’autre bout de la planète. Nous avons eu peur, froid, nous avons pensé tolérance, égalité, durabilité, sans savoir véritablement où débutent et où s’achèvent ces principes. Nous avons appris que nous sommes tous responsables. Et que les frontières sont une artificialité humaine qui ne répond à aucune réalité.

Alors parfois, tout égoïstement, bien cachée derrière mon ordinateur dans la capitale française, je panique…

View original post 317 mots de plus

Publicités

Une réponse à “2015, stupeur et tremblements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s