Blu § statut juridique du Street Art

4882977_6_b174_pres-de-vingt-annees-d-interventions-ont_8f7814074011be9d024ad2f5485cf683

Photo © Wu Ming Foundation

« A Bologne, il n’y a plus de Blu, et il n’y en aura pas plus tant que les magnats spéculent [sur l’art de la rue]. Pour les remerciements ou les plaintes, vous savez qui contacter. »

http://www.blublu.org/

Blu est un célèbre graffeur et vidéaste d’origine italienne vivant à Berlin.

Blu a décidé d’effacer toutes les traces de son travail de graffeur de la ville de Bologne. Un travail de vingt ans sur les murs du centre ville à la banlieue. L’exposition intitulée « Street Art, Banksy & Co », ouvrant le 18 mars 2016, organisée par le musée d’Histoire de la ville, se proposait de prélever des œuvres dans la rue pour les préserver. Ceci sans l’autorisation des artistes.

street_art_blu_1-in-belgrad-serbien

Blu, Belgrade

Blu, qui tient à son anonymat médiatique, a confié la tâche de la communication de son action à un collectif d’écrivain, Wu Ming Fondation :

« Peu importe que les pièces retirées des murs de Bologne soient au nombre de deux ou de cinquante ; peu importe peu que les murs aient fait partie de bâtiments condamnés ou du paysage de la banlieue nord de la ville. Peu importe que le fait d’exposer du street art dans un musée soit paradoxal et grotesque. Cette exposition de “street art” est représentative d’une conception de l’espace urbain que nous devons combattre, un modèle basé sur la thésaurisation privée qui transforme la vie et la créativité en valeur marchande pour le bénéfice des quelques personnes habituelles »

AM_DrawTheLine_Blu-7

Blu, Draw the line festival », Campobasso, Italie

En effet, après avoir stigmatisé les graffeurs (vandales) et le graffiti (vandalisme), flairant les bonnes affaires financières, les puissantes personnalités locales se camouflent derrière les masques des sauveteurs de l’art de la rue et tentent de limiter son accès aux élites en le privatisant.Voir l’article du Monde

Ce que le Street Art revendique, c’est la liberté d’expression accessible à toutes les couches de la  population urbaine. Qu’il propage des messages à caractère social ou politique, qu’il soit une tentative d’esthétiser la ville, le Street Art offre une individualité à l’espace urbain. Il est un véritable mouvement artistique contemporain qui regroupe toutes sortes de techniques. Il est et reste un art éphémère qui est fait pour être vu par un public élargi.

Le statut juridique de l’art urbain a droit à une longue page sur wikipedia. Cliquez sur le lien pour en savoir plus…

street-art-2

Le requin de la finance selon Blu. Photo Fish and Bicycles.com

Advertisements

9 réponses à “Blu § statut juridique du Street Art

  1. Quelle honte ! Bravo aux artistes qui vont jusqu’au bout de leurs valeurs, les vraies, celles qui comptent… ce que ne peuvent comprendre les mercantiles qui ne sont attachés qu’au prix.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s