Peter Gentenaar (1946) § Papier

tts_gentPeter Gentenaar (biographie et parcours détaillés en anglais) est un artiste hollandais né à Rijswijk près de La Haye (Den Haag). Il y étudie dessin, peinture, sculpture et impression. En 1968, il poursuit sa formation artistique à Milan, puis en Californie (California College of the Arts) où il rencontre sa future épouse Pat Torley, artiste elle aussi.

De retour en Hollande en 1970, Peter et Pat Gentenaar ouvrent un studio d’impressions. Peter produit des lithographies et donne des cours de dessin et de peinture. Le papier utilisé en trois dimensions l’attire. L’idée lui vient de contacter une usine de papier en 1973, the Royal Dutch Paper factory à Maastricht. C’est là qu’il apprend les techniques de fabrication du papier. Il crée alors sa propre recette de pâte à papier à base de lin et coton, absolument sans colle.

Peter_Gentenaar_Paper_Sculpture_4Après échecs, expérimentations et multiples recherches, il conçoit sa propre machine (« Cette machine bat la cellulose jusqu’à la molécule et fusionne la cellulose avec l’eau environnante »PG), le batteur Peter beater. Les feuilles de papier obtenues les plus grandes peuvent atteindre 5 m x 2,50 m.

pic_hollander_4La pâte humide qui résulte du battage est placée autour d’une structure ou squelette de bambou et rétrécit en séchant. Comme une feuille d’automne. Quarante ans de travail aboutissent à ces sculptures de papier aériennes qui évoquent la nature et le monde végétal, tout en étant totalement imaginaires.

Peter-Gentenaar-1 Peter-Gentenaar-1

Peter-Gentenaar-5

Blue Waves (at Pulchri) 310 x 160 cm linen and bamboo 2011

Peter Gentenaar, « Blue Waves » ( Pulchri Studio, La Haye), 2011, 310 x 160 cm
, linen and bamboo

peter4

Peter Gentenaar et  son épouse Pat organisent the Holland Paper Biennial dans les musées de Rijswijk et Apeldoorn. Ils ont publié plusieurs livres sur l’art international du papier et l’histoire du papier.

Un monde sans papier est-il possible?

Le papier et le carton sont avant tout des matériaux écologiques. En effet, l’industrie papetière utilise, pour leur fabrication, des fibres de cellulose. Ce matériau naturel et renouvelable provient de l’entretien des forêts, de chutes de scieries ou de plantations, mais aussi, pour plus de la moitié des besoins, de Papiers et Cartons à Recycler. Tiré du site Le papier c’est la vie

Des chercheurs français ont même conçu un papier peint capable d’agir comme un filtre pour bloquer spécifiquement les ondes électromagnétiques, le metapapier :

RTEmagicC_38681_rouleau-metapapier_txdam29703_9dd4e4

Et pour les inconditionnel(le)s de la création papier (Kalifragili et Marie, par exemple…), le site Blog du webdesign regroupe des oeuvres en papier de toutes sortes.

7170670324_0bf3aab3e9_bEt justement, merci Véronique W., j’ajoute in extremis cette merveilleuse vidéo!

WWF Hungary – Paper World from Paper World on Vimeo.

Publicités

9 réponses à “Peter Gentenaar (1946) § Papier

  1. Alors, à ton avis, j’en pense quoi ???J’adoooooooooooooooooooore ! Merci !!! Je partage tout de suite, bien sûr!!! Et aussi pour le lien !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s