Womb de Gilles Jobin § 3D

CwApUwnWEAAu-ep-2-780x553

Un film chorégraphique en stéréoscopie de Gilles Jobin
Directeur de la photographie: Patrick Tresch
Danse: Susana Panadés Diaz, Gilles Jobin, Martin Roehrich

Trois créateurs genevois se sont unis pour la création de WOMB :

Franz Treichler (The Young Gods) compose la musique, Sylvie Fleury imagine le décor, Gilles Jobin signe la réalisation et la chorégraphie.

Avec le styliste bruxellois Jean-Paul Lespagnard, ils forment un quatuor flamboyant pour la création d’un objet cinématographique en relief inédit.

Un spectacle hors du commun! Je pense avoir assisté à la naissance d’un art postcontemporain (si j’ose dire). En effet, une oeuvre dansée, une oeuvre d’art plastique et une oeuvre sonore réunies pour les besoins d’un film, cela s’est déjà produit. Mais pas un objet inédit créé entièrement pour être visualisé grâce à une technologie de pointe!

L’initiative de longue haleine (4 ans) de Gilles Jobin pourrait bien être le début d’une nouvelle conception artistique. Associer quatre créateurs pour un travail commun visant à concevoir un objet d’art totalement innovant (puisqu’en 3D) est pour moi d’une audace et d’une modernité fabuleuse.

Wim Wenders avait ouvert la voie de la danse au cinéma avec le merveilleux film Pina, lui aussi en 3D. L’innovation de WOMB tient à sa complète création pour ce média.

La découverte est d’ailleurs le thème principal de la narration, s’il en faut une. Les nouveaux espaces virtuels et scientifiques offrent à l’être humain, à l’Humanité toute entière, un terrain de jeu extraordinaire. C’est l’éveil des êtres à ces univers encore inconnus qui semble nous être conté.

Les décors de Sylvie Fleury expriment cette étrange et pourtant rigoureuse modernité, tandis que l’ambiance sonore de Franz Treichler entraîne inexorablement le spectateur dans cet univers qu’explorent pour nous trois danseurs curieux mais prudents.

Une réussite donc que cette sculpture d’un nouveau genre, l’art du futur? Ne la ratez pas près de chez vous!

les 30, 31 mars et 1 avril 2017 à l’Arsenic Lausanne

Et pour en savoir plus sur la 3D, voici ici une courte histoire de cette technologie en expansion.

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Advertisements

Une réponse à “Womb de Gilles Jobin § 3D

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s